Inscription à la newsletter


Légende

Pass Bretelles Pass Bretelles
Achat en ligne Billetterie
Programmation Programme
Pass Bretelles Site internet
Achat en ligne Vidéo
Programmation Page Facebook







Où voir cet/ces artiste(s) :
Le Grand Charivari
Dimanche 24 mars à 16h45
Magic Mirrors

Entrée libre


  Gügück et le Cheval Fantôme
Compagnie Voix Point comme

Notre histoire raconte les mésaventures d'un jeune diable appelé Gügück (le coucou).
Lors d'une visite chez sa grand-mère en Alsace, il apprend qu'une cathédrale est en train d’être construite à Strasbourg, qu'elle est la plus grande et la plus belle de toutes. Intrigué et curieux, il décide de se rendre sur place . Pour lui venir en aide sa grand-mère, qui est aussi une vieille sorcière, transforme son vieil âne en un magnifique cheval noir, et le voilà parti sur sa nouvelle monture, galopant dans la nuit…
Un conte en musique qui vous fera voyager au cœur des légendes alsaciennes.

Au petit matin il arrive sur le parvis de la cathédrale. Il attache son cheval et entre dans ce magnifique édifice en pierre rose. Pendant sa visite il est surpris par une messe et ne sachant que faire, notre diable se cache à l’intérieur du pilier des anges. Là bien à l'abri il attend la fin de la messe, mais quelle surprise quand il veut en sortir, impossible, il est coincé, prisonnier à l’intérieur du pilier. Les jours passent...Le cheval resté au pied de la cathédrale attend bien sagement son maître. Mais un jour un formidable orage éclate et un gigantesque éclair vient frapper la cathédrale. La foudre libère enfin le diable qui est éjecté dans les airs.
Sans nouvelles de son petit fils, la vieille sorcière se rend à Strasbourg et découvre le pauvre cheval dans un piteux état. Il n'a plus que la peau sur les os. Après lui avoir fait avalé un remontant de sa fabrication, le cheval retrouve ses forces et la vieille sorcière lui ordonne de retrouver Gügück, de faire le tour de la cathédrale et de ne pas s’arrêter avant de l'avoir retrouver.

C'est depuis ce moment qu'il tourne, qu'il tourne éternellement autour de la cathédrale créant ainsi un courant d'air permanent : Der Deifel's Wind- le vent du diable.

>> Retour <<